Le Pérou

Partir au Pérou

Location, géographie, climat

Location

Extension
Le Pérou est un pays vaste. D’une superficie de 1 285 215 km2, c’est le troisième plus grand pays d’Amérique du Sud après le Brésil et l’Argentine, soit deux fois la France !! Il y a 20 127 935 habitants au Pérou, soit 23,2 habitants au km².

Géographie et climat
De par sa superficie, le climat du Pérou est très varié d’une région à l’autre, selon les saisons qui sont l’été (du 22 décembre au 21 mars) et l’hiver (du 22 juin au 22 septembre).
On distingue trois principales régions, avec chacune leur climat :

  • La côte « la costa » (environ 10% du territoire, 60 % de la population) : zone baignée par l’Océan Pacifique, avec des extensions désertiques, de beaux balnéaires et des vallées fertiles. Cette région s’étend sur plus de 3 000 km ; elle est large de 400 km au nord contre seulement 40 au sud. Situé à l’ouest, et baignée par l’Océan Pacifique, la côte est composée des déserts les plus arides du monde s’étendant depuis le désert de Sechura jusqu’aux pampas de Nazca et le désert d’Atacama. Cette sécheresse est essentiellement dû à la présence de la Cordillère des Andes et au courant froid d’Humboldt arrivant jusqu’aux plages.

Température et précipitations
La côte présente un climat tempéré, chaud au nord, et un peu plus froid au sud du fait du courant marin froid. Même si les températures peuvent être élevées dans le nord, durant la saison d’hiver, à partir d’avril-mai, le ciel se couvre d’un brouillard humide. En effet, l’été, le soleil brille intensément et la température atteint bien souvent les 30°C. En revanche, l’hiver, compte tenu de l’humidité de ces zones, on a une légère sensation de froid, bien que la température descend rarement au-dessous de 12°C.
Les régions centrales et sud de la côte péruvienne ont deux saisons bien marquées: la saison d’hiver entre les mois d’avril et octobre et la saison d’été entre les mois de novembre et mars. La période de pluies a lieu entre les mois de novembre et mars.

  • La montagne « la sierra » (environ 30% du territoire, 30% de la population)
    La sierra est la région de la cordillère des Andes, dont l’altitude peut grimper jusqu’à 6.768 mètres d’altitude au sommet du Huascarán, et, l’Altiplano (vaste plateau).

Températures et précipitations
Le trait caractéristique de cette région est la variation très marquée de température tout au long d’une même journée. En général, les températures, globalement basses, varient en fonction de l’altitude, mais il est assez fréquent d’avoir des températures qui vont jusqu’à 24°C à midi et qui descendent jusqu’à 3°C à l’aube.
On distingue deux saisons climatiques bien définies à la montagne. L’été, entre juin et septembre, la cordillère a des jours ensoleillés, mais les températures peuvent chuter très bas pendant la nuit. L’hiver, d’octobre à mai, c’est la saison des pluies et les précipitations sont abondantes (au-delà des 1.000 mm). Les chutes de neiges quand à elles sont plutôt rares dans les régions habitées, bien que les neiges éternelles couvrent les sommets les plus hauts.

  • La fôret « la selva » (environ 60% du territoire, 10 % de la population)
    La Selva est la zone de végétation tropicale du bassin du fleuve Amazonas, où l’on trouve les plus grandes réserves naturelles, des plaines forestières et les collines du bassin amazonien.
    Le fleuve Amazonas est de grand débit, et peut se diviser en deux zones bien différenciées: la selva haute ou ceja de montaña( au dessus de 700 m), et la selva basse (au-dessous de 700 m).

Températures et précipitations
L’humidité de la selva est très forte tout au long de l’année.
La selva haute dispose d’un climat subtropical et tempéré, des pluies abondantes (environ 3.000 mm par an) pendant les mois de novembre à mars et des journées ensoleillées entre les mois d’avril et octobre; et la selva basse (au-dessous de 700 mm) dont la période estivale a lieu entre les mois d’avril et octobre dispose de journées ensoleillées et de hautes températures allant souvent au-delà de 35 °C.
Dans la région sud il y a parfois des chutes de température (appelées friajes ou surazos) à cause des fronts froids en provenance du sud du continent. Ce phénomène se présente entre les mois de mai et d’août et la température peut atteindre entre 8°C et 12 °C.
Pendant la saison de pluies, entre les mois de novembre et mars, il y a souvent des précipitations (au moins une fois par jour).

Santé

Au Pérou, contrairement à ce que les gens peuvent penser, les conditions sanitaires au Pérou sont bonnes, surtout dans les villes. Les hôpitaux et les cliniques sont en mesure de fournir les soins appropriés et les accès aux services ont bien changé, en effet, ils ont été modernisés et sont plus nombreux. Evidemment, il est conseillé d’avoir une assurance santé pour votre voyage.

Les Vaccins
Pour un séjour au Pérou, aucun vaccin n’est obligatoire, cependant avant d’effectuer une visite dans la région amazonienne (zones forestières de moins de 2 300m), le Ministère de la santé vous conseille de faire le vaccin contre la fièvre jaune.
Voici d’autres vaccins recommandé:

– La varicelle : pour les voyageurs n’ayant jamais eu la varicelle
– L’hépatite A : pour tous les voyageurs
– L’hépatite B : pour les voyageurs susceptibles d’avoir des contacts de longue durée avec la population locale.

Les problèmes médicaux fréquents
Voyager au Pérou n’est pas de tout repos. Le syndrome le plus fréquent est le mal d’altitude (mal de tête, fatigue, nausées). Il est conseillé pour les personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires ou respiratoires de consulter leur médecin avant d’entreprendre ce voyage. Sur place, éviter de faire trop d’efforts physiques en altitude et buvez du maté de coca et/ou prenez des comprimés adéquats. Dans le cas où les symptômes s’accentuent, il est impératif de le signaler. En général les hôtels et les véhicules touristiques disposent d’oxygène. Un classique en Amérique latine, la fameuse turista qui pourra vous indisposer, préférez les aliments des restaurants à ceux des étals de rue.

Hygiène alimentaire
Il est déconseillé de boire l’eau du robinet, optez plutôt pour les bouteilles d’eau. A éviter : glaçons, jus de fruits frais, légumes crus, fruits non pelés, la consommation d’aliments (poisson, viande, volaille, lait) pas assez cuits. Il faut se laver régulièrement les mains avant chaque repas.

Abrir chat