Ayacucho

La région d’Ayacucho se trouve au sud est de Lima. Zone typiquement de sierra à l’est de la Cordillère Occidentale. Ses paysages sont formés de jolies vallées et de pampas. La région d’Ayacucho fut créée le 26 avril 1822 et a une superficie de 43 814.8 Km2 et une population de 600 000 habitants.

Elle est délimitée au nord par Junín, au sud par Arequipa, à l’est par Cusco et Arequipa et à l’ouest par Ica et Huancavelica.

La température moyenne annuelle est de 17.5 °C avec un maximum de 24°C et un minimum de 11°C.

Principaux Attraits Touristiques :

La ville d’Ayacucho avec sa place d’Armes et ses 33 églises.

La Pampa de la Quinua, Le complexe Archéologique de Wari et Vilcashuaman.

 

Place Mayor (Ayacucho)

Les bâtiments qui entourent la place datent du XVIe et du XVIIe siècle. Ils se caractérisent par une série d’arc de pierre au premier niveau, des colonnes à balustres au second niveau et des toits de tuiles d’argile rouge. Des demeures blanchies à la chaux ou en pierre exposée blanche, la mairie, la préfecture, la Cour supérieure de justice et l’Université nationale de Huamanga se trouvent réunis dans ce périmètre.

 

Site archéologique et musée de Wari

À 22 km au nord de la ville d’Ayacucho (30 minutes en voiture).

Situé à 2 750 m d’altitude, c’est l’un des plus grands centres urbains de la culture Wari de l’ancien Pérou à s’être développé entre le VIe et le XIe siècle apr. J.-C. Il s’étend sur environ 2 200 hectares, bien que les principales constructions se situent dans le centre urbain. Le site se divise en « quartiers » ou en secteurs disposant d’un système d’eau courante et d’évacuation souterraine des eaux usées et formés par des constructions de pierre et de boue, recouvertes d’un fin crépi généralement peint en rouge et en blanc. On peut y visiter un musée présentant des objets trouvés dans la région.

 

Village de Quinua

À 32 km au nord-ouest de la ville d’Ayacucho (50 minutes en voiture).

La capitulation d’Ayacucho qui a mis fin à la domination espagnole s’est signée ici. Sur la place principale se trouvent un musée de site et la pierre sur laquelle l’acte de capitulation fut signé. Des artisans locaux exposent leurs travaux dans le quartier.

 

Sanctuaire historique de la Pampa d’Ayacucho

À 33 km au nord-ouest de la ville d’Ayacucho, près du village de Quinua (55 minutes en bus).

Site de la bataille d’Ayacucho (9 décembre 1824) qui délivre le Pérou et l’Amérique du Sud de la domination espagnole. Un obélisque de 44 mètres de haut commémore les années de lutte depuis 1780, année de la première révolution de Túpac Amaru.

 

Réserve nationale Pampa Galeras – Bárbara D’Achille (Lucanas)

À 870 kilomètres au sud-ouest de la ville d’Ayacucho (10 heures en voiture) par la Panaméricaine Sud, via Nazca.

Réserve de 6 500 hectares à une altitude située entre 3 850 et 4 150 m d’altitude au dessus du niveau de la mer. Vaste plaine parcourue de doux vallons et entourée de vallées et de gorges. Elle abrite quelque 6 000 vigognes et autres animaux typiques des Hautes Andes (renards, chats et cerfs andins, viscaches, mouettes de montagne, colibris, faucons crécerelle). La végétation locale est constituée d’une herbe endémique appelée ichu, de steppes et de petites zones de forêts où l’on trouve des espèces de quishuars et de quenuales. Tous les 24 juin on célèbre le chaccu, un rite ancestral qui consiste à tondre la laine des vigognes.

 

 

Site archéologique de Vilcashuamán (Vilcashuamán)

À 118 km au sud de la ville d’Ayacucho (3 heures en voiture).

Centre administratif inca connu pour deux de ses édifices : le temple du Soleil et de la Lune et le Ushno. Le premier est une construction sur trois terrasses en pierre polie et sculptée. Ses fondations on d’ailleurs servi à la construction du temple de San Juan Bautista, à l’époque coloniale. L’Ushno est une pyramide tronquée, constituée de cinq plates-formes de taille décroissante superposées, dont les pierres ont été taillées et assemblées avec grande précision. On remarque sur la plate-forme supérieure la présence du « fauteuil de l’Inca », un bloc de pierre monolithique constitué deux sièges, depuis lequel, selon la légende populaire, l’Inca et la Colla assistaient aux cérémonies militaires et religieuses qui avaient lieu sur la grande place de Vilcashuamán.

 

Forêt de Puyas de Raimondi (Titankayocc), (Vilcashuamán)

À 97 km au sud de la ville d’Ayacucho (3 heures en voiture) se trouve le village de Vischongo et de là il faut encore marcher 3 km (2 heures en montée).

Broméliacée dite titanka d’une grande valeur écologique. Cette plante, qui peut atteindre 14 mètres, fleurit à 80 ans environ et termine ensuite son cycle biologique. Titankayocc est la forêt de titanka la plus vaste qui existe, elle s’étend sur 1 200 hectares et on estime qu’elle en abrite environ 250 000, en particulier dans la puna, entre 3 200 et 4 200 mètres d’altitude.

 

Site archéologique de Pumacocha ou d’Intiwatana (Vilcashuamán)

A 98 km au sud-est de la ville d’Ayacucho (3 heures minibus) et à 5 km du village de Vischongo (15 minutes en voiture).

Site archéologique d’une superficie approximative de 3 000 m². Il est situé aux abords de la lagune Pomacocha (3 126 m d’altitude). D’après certains chercheurs, il s’agirait d’un lieu de repos pour l’élite inca. Parmi les constructions les plus intéressantes, on trouve le palais, le donjon et le Bain de l’Inca. La finition minutieuse des murs de pierre du palais, parfaitement assemblés, donne à penser qu’il s’agissait d’une résidence conçue pour accueillir des personnes de haut rang. Près du palais se dresse le donjon, une construction semi-circulaire dotée de petites salles intérieures auxquelles on attribue des fonctions rituelles. Le Bain de l’Inca a été construit avec des pierres polies, dont une se caractérise par la présence de 13 angles.

Cuy chactado (cochon d’Inde frit)

Cochon d’Inde et maïs moulu, accompagnés de salade et de pommes de terre.


Adobo ayacuchano (marinade d’Ayacucho)

Ragoût de porc avec des oignons et des pommes de terre, assaisonné de piments rouges et d’épices.

 

Qapchi

Entrée à base de fromage frais émietté et mélangé avec du piment, du poivron, du lait, de l’huile et de l’oignon émincé, servie sur des pommes de terre farineuses.

 

Pachamanca

Plat composé de différentes viandes accompagnées de pommes de terre, de maïs tendre, de fèves et d’humitas (sortes de tamales), le tout, cuit sous terre, entre des pierres chaudes, selon une technique préhispanique.

 

Teqtes

Plat à base de pois, de courge, de quinoa, de fèves et de maïs, assaisonné d’une sauce à base de piment, d’ail, de fromage frais, de lait et d’œufs.

 

Puca picante (jarret de porc piquant)

Potage de pommes de terre et de cacahuètes grillées et pilées, assaisonné de piment antillais et de jarret de porc grillé. Ce plat est servi avec du riz et une salade.

Semaine de Pâques

Du 01-mars au 30-avril-2016

Avec ses églises 33, Ayacucho présenté à cette date la mise en scène andin le plus fervent de la Croix, avec une série de processions quotidiennes dans les rues de la ville. Du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques, les belles images de Jésus Nazaréen, la Vierge Marie, Notre-Dame des Douleurs procession à travers les rues. Le dimanche des Rameaux, à l’aube, la sortie de la cathédrale du Christ ressuscité est le temps prévu pour les fidèles qui ont allumé des feux illuminant la place. Tous jubilation en charge du Seigneur sur sa plate-forme orné de milliers de bougies.

 

Anniversaire de la fondation de la ville de Guamanga

Le 25 avril 2016
Culturels, des échantillons d’aliments sportives, concours, arts et métiers et.

 

Fête des Croix et le Festival d’avocat

Le 03 mai 2016
Cette célébration est très spéciale parce que des centaines de personnes sont présentés avec quelques 40 passages des communautés et plus de 300 crucifix de diverses tailles, de différents peuples andins à la fois comme jungle. Personnes croix de charge et de participer à une course autour du périmètre de la place principale de Luricocha (et du temple). La région est également célèbre pour ses avocats, produisant plus de 23 variétés

 

Vicuña Chaccu

Le 24 juin 2016
Fête traditionnelle où vous pourrez attraper cisaillé vigogne. Avant d’effectuer chaccu pagapu habitants, cérémonie ancestrale de rendre grâce à la Pachamama ou Mère Terre et les dieux andins pour protéger leurs animaux. Les cheveux de la vigogne est très apprécié pour sa haute qualité et le prix sur le marché international.

Pourquoi voyager avec

Peru Inkas Routes

Agence locale francophone créateur de voyages en groupe et sur mesure

Avis de voyageurs

LES RAISONS

Abrir chat