Ancash

La région d’Ancash se situe dans la zone nord ouest du pays. Elle a le privilège d’abriter dans son territoire tous les paysages du monde. D’un côté les eaux du Pacifique et de l’autre les montagnes de la Cordillère des Andes.

Elle a une extension de 35,826 km2 et sa population est de 1’014,218 habitants.

Sa capitale est la ville de Huaraz, située à 3,100 mètres d’altitude et à 408 Km de Lima. Sur la côte on trouve la ville de Chimbote, considérée comme l’un des plus grands ports de pêche du monde et un grand centre sidérurgique du Pérou. Grâce à la variéte de sa géographie son climat aussi diffère selon les zones. Sur la côte il est plutôt chaud et plutôt froid dans la sierra, cependant les matinées sont douces toute l’année.

Le Callejon de Huaylas, le parc national du Huascarán, la lagune de Conococha, le canyon du Pato, le glacier de Pastoruri, les bains thermaux de Monterrey, le complexe archéologique de Chavin de Huantar.

Sports d’aventure, randonnées, canyoning, rafting, ski, VTT…

Thermes de Monterrey
À 7 km de Huaraz (30 minutes en voiture).
Les températures de ses piscines et de ses bassins avoisinent les 50 °C. Recommandées pour soulager les affections rhumatiques et nerveuses. Le lieu dispose d’un hôtel, d’un restaurant, de piscines et de bassins individuels et familiaux.

Parc national Huascarán
Dans la Cordillera Blanca, cordillère centrale du Pérou, sur les parties hautes du Callejón de Huaylas et dans le massif oriental d’Áncash, à 6 655 mètres au dessus du niveau de la mer.
Le parc a été créé en 1975, afin que l’État assure la préservation de la flore et de la faune sauvage, des formations géologiques, des sites archéologiques et des beautés du paysage. Il a été déclaré Patrimoine naturel de l’Humanité par l’UNESCO en 1985. Au cœur de ses 340 000 hectares, soit la presque totalité de la cordillère Blanche, s’épanouissent une grande variété d’espèces végétales des hautes Andes et 300 lagunes. Le parc protège l’ours à lunettes, le cerf andin et le condor andin (trois espèces en danger d’extinction), tout comme le puma, le cerf, le chat andin et une grande diversité d’oiseaux.

Callejón de Huaylas
Elle forme une vallée étroite et pittoresque d’environ 180 km de longueur (depuis Catac jusqu’à Huallanca). Comprend des villes majeures comme Recuay, Huaraz, Carhuaz, Yungay et Caraz.
Situé au nord de Lima, entre l’océan Pacifique et la rivière Marañón. Large vallée andine ouverte entre la cordillère Blanche et la cordillère Noire. Un ciel transparent, un chaud soleil, un climat doux, de sommets enneigés, des lagunes cristallines, des eaux thermales et des paysages de rêve où pratiquer le tourisme communautaire et des sports d’aventure, tels que le VTT, le parapente, l’escalade, le canoë-kayak et le trekking.

Callejón de Conchucos
À l’est de la cordillère Blanche, par le circuit routier de Catac à Huallanca.
Au dos la cordillère Blanche, parallèlement au Callejón de Huaylas, avec ses traditions et ses coutumes propres, distinctes des autres endroits de la région. Offre une vue différente des montagnes de la cordillère Blanche, avec des villes telles que Chavín, San Marcos, Huari, San Luis, Chacas et Yanama. Un endroit pour les amateurs d’émotions fortes et d’aventure, avec de nombreux sites archéologiques encore inexplorés.

Cordillère Huayhuash (village de Chiquián)
À 50 km au sud de la cordillère Blanche et à 111 km de Huaraz (2 h 30).
Offre des dizaines de sommets propices à la pratique du trekking. L’ensemble du circuit se réalise en neuf jours et passe par quatre cols de plus de 4 700 mètres d’altitude. Loin de toute grande zone urbaine, des contrées à l’état naturel où règne une faune sauvage.

Canyon d’El Pato (Huaylas)
À 25 km au nord de Caraz (30 minutes en voiture).
Formé par la rivière Santa à l’endroit où elle passe par le Callejón de Huaylas, point où les cordillères Blanche et Noire se rapprochent le plus l’une de l’autre. Le canyon, situé entre 1 400 et 1 850 mètres d’altitude, fait 15 mètres de large et presque 1 000 mètres de profondeur. La centrale hydroélectrique du Canyon du Canard a été construite pour fournir en électricité la quasi-totalité de la moitié nord du Pérou.

Picante de cuy (piquant de cochon d’Inde)
Cochon d’Inde frit accompagné d’une sauce aux oignons chinois, cacahuète et piment rouge.

Pachamanca
Plat à base de trois viandes (poulet, mouton et porc), de tamal, d’humita sucrée, de haricots, d’oie, de patate douce, de pomme de terre, de piment, de tagète et de fromage. Le tout est cuit dans un trou recouvert de terre.

Ceviche de chocho (lupins)
Lupins marinés (légume originaire des Andes) dans du citron, de l’oignons et de la tomate, servis avec du maïs grillé.

Ceviche de canard de la province de Casma
Ancash
Canard macéré dans du jus d’orange et de citron.

Humitas
Ancash
Plat sucré ou salé. La humita sucrée est préparée à base de mais pelé, avec beaucoup de saindoux et de raisins secs. La version salée comporte une portion de fromage. les deux sont enveloppées dans une feuille de maïs.

Tamales
Ancash
Semoule de maïs farcie à la viande et enveloppée dans une feuille de balisier.

Festival de l’Aventure
Du 27 au 29 juin 2016
Le développement d’une série d’événements tels que les sports d’aventure, des activités culturelles et gastronomiques, festivals, folk, rock, expositions et plus encore.

Notre-Dame de l’Assomption “Mama Ashu”
Du 13 au 22 août 2016
Les activités sont réalisées liturgique, social, culturel et sportif.

Pourquoi voyager avec

Peru Inkas Routes

Agence locale francophone créateur de voyages en groupe et sur mesure

Avis de voyageurs

LES RAISONS

Abrir chat