Histoire

Le mot Pérou évoque généralement le Machu Picchu et les Incas qui étaient les habitants du Pérou à l’arrivée des espagnols. Cela nous fait oublier les dix mille ans d’histoire d’hommes, de civilisations, de cultures qui habitaient le territoire et dont les sites archéologiques sont restés comme témoins de leur avancement  et du niveau de développement politique, social, artistique et architectural qu’ils atteignirent à leur époque.
L’histoire des Incas est tardive et courte en comparaison à l’histoire de l’homme péruvien

Pendant que se développaient la Mésopotamie, l’Egypte, l’Inde et la Chine (entre 3000 et 2000 av. JC), au nord de Lima, la ville de Caral se construisait, première expression américaine urbaine de la période pré céramique avec une architecture monumentale sur une aire de plus de 10 hectares.

La culture Chavín (800 – 200 av. JC) dans la sierra du nord, a réussi des avancements significatifs dans l’architecture, l’ingénierie et l’agriculture.

Sur la côte nord, la civilisation Moche (200 av JC à 600 ap JC), nous a laissé une quantité de céramiques qui permettent de reconstituer la vie et les coutumes, les rites et les croyances de ces anciens habitants. Ils nous ont aussi laissé leurs temples pyramidaux.

Ce même territoire fut aussi le lieu des Chimú (1100 à 1500), dont le lègs le plus connu est la citadelle de Chán Chán : un immense labyrinthe de murailles de boue de 12 mètres de haut et un exquis travail architectural.

Pendant cela dans la région de Lambayeque se développait la culture Sicán dont l’héritage est actuellement en étude.

Au sud, les lignes de Nazca (300 av JC à 900 ap JC), impressionnantes figures labourées dans une pampa désertique. Non loin de là se développait la culture Paracas (800 av JC à 600 ap JC), dont les tissages sont témoins de la vision magique et religieuse qui régissait la vie de cette civilisation.

Dans la sierra, l’empire Huarí se développait et occupait une bonne partie du territoire et ensuite arrivèrent les Tiahuanaco.

Il y a tant de cultures qui occupèrent le Pérou avec chacune ses caractéristiques.

Des siècles après, les Incas (1400 à 1500) ont fait de la ville de Cusco le centre de leur civilisation, en construisant d’importantes œuvres comme Sacsayhuaman, Písac ou le Koricancha. Ce fut sur cette terre que le mythe et l’histoire fusionnèrent, où les chemins de tous les ancêtres, les peuples et les traditions ne firent plus qu’une dans les chroniques des conquistadors.

Histoire_03
Histoire_06
Histoire_08