Gastronomie

La cuisine péruvienne est un mélange de cuisine européenne, arabe, chinoise, africaine et japonaise. Il en résulte des saveurs uniques qui font de la cuisine péruvienne l’une des meilleures et des plus variées du monde. On parle aujourd’hui de cuisine Criolla (créole).

Les plats typiques sont souvent à base de pommes de terre et il est inconcevable de servir une assiette sans riz. La palta (avocat) et l’artichaut (dans la province de Junín) occupent aussi une grande place dans la cuisine péruvienne. Il est aussi très courant de trouver dans son assiette des plats à base de tubercules : yucca (manioc), Oca ou Mashua (tubercule légèrement sucré  qui pousse a plus  de 4000 m d’altitude qui a des propriétés  nutritionnelles exceptionnelles) et le Camote (patata duce). Le maïs tient aussi une place importante dans la plupart des plats ainsi que les céréales comme la Quinoa et la kiwicha.

Les viandes les plus courantes sont : le poulet (pollo) et le bœuf (res / lomo), ainsi que le cochon d’inde (cuy) considéré comme un met de luxe dans les régions andines. Dans la selva il n’est pas rare de déguster du caïman ou du foie de tortue.

Les péruviens sont aussi très friands de la nourriture chinoise, et les restaurants chinois poussent comme des champignons dans la capitale. Ils sont facilement reconnaissables grâce à leurs enseignes marquées « chaufa » ou « chifa ».

Les plats ne sont pas très épicés cependant les Péruviens ont l’habitude d’ajouter selon leur goût un mélange à base de piments (ají).

Les fruits exotiques tiennent une grande place dans la nourriture péruvienne, ils sont servis tels quels ou en jus: la papaye, la granadilla, l’ananas….

L’alcool national est le Pisco, alcool de marc de raisin, très fort qui se boit seul ou en cocktail (Pisco Sour).

Le Pérou réunit 84 des 104 zones climatiques du monde, ce qui lui permet de produire une variété croissante de produits qui font les délices des tables de restaurants. La cuisine traditionnelle, la nouvelle cuisine andine, la cuisine d’auteur, les compositions métisses, l’infini est dans la créativité des chefs.

5-1-comida1
5-1-comida2
5-1-comida3